Connectez-vous

Compte voyageur

Vous n'avez pas de compte? Créer un compte

Retour

Mot de passe oublié

Veuillez inscrire ici votre adresse courriel

Mot de passe oublié

Un courriel vous a été envoyé

Connexion

Connectez-vous

Compte producteur

Vous n'avez pas de compte? Demande de compte

Retour

Mot de passe oublié

Veuillez inscrire ici votre adresse courriel

Mot de passe oublié

Un courriel vous a été envoyé

Connexion

7 jours en VR au Saguenay-Lac-Saint-Jean

23 avril 2021Escapade

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est un territoire gourmand, et pas seulement pour les bleuets géants! Il n’y a pas de meilleure façon pour découvrir la région qu’en prenant le volant et en allant à la rencontre de ses habitants. L’équipe de Terego vous propose un itinéraire de 7 jours pour vous en mettre plein la vue et plein le ventre. Au menu : tourtière de Mariann, fromage des Blackburn… et des bleuets!


Crédit: ©Tourisme_Saguenay-Lac-Saint-Jean


Jour 1 – La route du Fjord (164 km)

Votre itinéraire commence de façon grandiose sur l’une des plus belles routes du monde - rien de moins! De Saint-Siméon dans Charlevoix, vous prenez la route 170 avec un premier arrêt à la Bleuetière Saguenoise, juste avant d’arriver à Petit Saguenay. Au moins d’août, vous pouvez y faire l’autocueillette de bleuets dans un joli décor entre les pins rouges et blancs. Les membres de Terego, peuvent y passer la nuit en toute tranquillité et bien prendre le temps de découvrir ce coin du fjord.

La région de Petit-Saguenay, entourée de montagnes, est tout simplement grandiose. Prenez le temps de descendre au quai du village pour y admirer la vue. Un autre arrêt agréable se fait à l’Anse-Saint-Jean, splendide village qui présente des trésors architecturaux, dont le pont couvert et les maisons d’époque.

Poursuivez sur la route 170 jusqu’à Jonquière, pour un arrêt gourmand à la réputée fromagerie Blackburn. Les membres Terego pourront y passer la nuit et regarder avec plaisir les vaches dans l’étable.



Jour 2 – Traversée du Saguenay (43 km)

Aujourd’hui, vous traversez la rivière Saguenay à la découverte de sa rive nord. Mais avant, un arrêt agrotouristique au Domaine le Cageot s’impose. Il s’agit du premier vignoble à avoir vu le jour dans la région. Vous y trouverez des vins et autre alcools à base de petits fruits et de raisins, et différents produits d’épicerie fine.

La visite terminée, direction Saint-Ambroise pour votre dernier arrêt de la journée à la ferme Alpaga Là Là. Avec un peu de chance, la propriétaire, Sonia, sera en train de filer la laine de ses magnifiques alpagas. Elle sera enchantée de vous expliquer toutes les étapes de production de cette fibre si douce.

À noter que le Domaine le Cageot et Alpaga Là Là sont deux producteurs hôtes du réseau Terego, les membres peuvent donc y passer la nuit en VR.



Jour 3 – Monts-Valin (53 km)

Les amateurs de plein air doivent absolument prévoir au moins une journée au parc national des Monts-Valin.  Du haut de ses 984 mètres, le parc domine le paysage. Différents sentiers de randonnée, variant de 3 à 16 kilomètres, offrent des vues époustouflantes. Vous pouvez aussi y faire du canot ou du surf à pagaie dans les méandres de la rivière Valin. Le parc offre plusieurs sites de camping agréables.

Crédit: ©Tourisme_Saguenay-Lac-Saint-Jean


Jour 4 – Pointe-Taillon (92 km)

C’est le début de la découverte du majestueux Lac St-Jean. Rien de mieux que le parc national de Pointe-Taillon pour cela. Vous pouvez vous prélasser sur la rive sablonneuse de l’immense plage, vous rafraîchir dans le lac ou enfourcher votre vélo pour pédaler les 45 km de piste cyclable.

Pour une expérience agrotouristique des plus authentiques, les membres Terego peuvent visiter et dormir à la Ferme Gilbert et Fils à quelques minutes de l’entrée du parc. La copropriétaire de la ferme, Diane, se fait toujours un plaisir de montrer ses installations à la fine pointe et de sensibiliser les visiteurs à la réalité agricole.

Crédit : ©Tourisme_Saguenay-Lac-Saint-Jean


Jour 5 –  Saint-Félicien (100 km)

En chemin vers Saint-Félicien, 2 arrêts gourmands s’imposent. Tout d’abord, le détour vers la Chocolaterie des Pères Trappistes de Mistassini remplit de joie les becs sucrés. De retour à Dolbeau-Mistassini, partez à la découverte des bières boréales de la Microbrasserie le Coureur des bois. Ici, le savoir-faire et les saveurs sauvages typiques de la région sont mises en bouteille pour notre plus grand plaisir.

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien reste un classique incontournable. Avec ses 485 hectares, le zoo offre aux visiteurs un contact privilégié avec les animaux indigènes et exotiques.  Toujours dans le même coin, les amateurs de sensations fortes peuvent aussi essayer la luge d’eau sur les rapides de l’Ashuapmushuan ou encore le vélo de montagne.

Il y a plusieurs offres de camping dans ce secteur, soit près du zoo ou sur le bord du l’eau.



Jour 6 – Metabetchouan-Lac-à-la-Croix (67 km)

Le secteur de Metabetchouan-Lac-à-la-Croix est tout désigné pour votre dernière journée sur le bord du Lac Saint-Jean. Réservez-vous 1 ou 2 heures à la plage-marais Le Rigolet pour une courte randonnée dans le marais et une petite saucette dans le lac. À 2 minutes de la plage, sur la route 169, rendez-vous à la Tablée du Lac pour y faire quelques emplettes de produits locaux et cuisinés par l’équipe de Mariann, notamment la fameuse tourtière du Lac St-Jean (la vraie, là! là!). La Tablée du Lac est un producteur hôte Terego. Les membres peuvent donc y passer la nuit.

Le Centre d'histoire et d'archéologie de la Métabetchouane (CHAM) accueille aussi les voyageurs membres Terego pour la nuit sur son stationnement à quelques pas du Lac. Prenez le temps de visiter le centre d’interprétation qui permet de revivre la rencontre entre les cultures amérindienne et européenne.


Jour 7 – Retour à la maison sur une route grandiose

Vous terminez ce fabuleux voyage de la même façon que vous l’aviez commencé : avec une route à couper le souffle! Revenez un peu sur vos pas, vers Chambord, pour emprunter la route 155 vers Shawinigan. C'est l'une des plus belles routes du Québec. Vous longerez la rivière St-Maurice pendant une bonne partie du trajet et en aurez plein la vue pour une dernière fois.

Pour plus d’information sur les sites et attraits du Saguenay-Lac-St-Jean, visitez le site touristique officiel.

Pour vous abonner à Terego et profiter des haltes VR chez les producteurs du terroir, cliquez ici.

Devenez membre dès aujourd'hui

S'abonner
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo

Abonnez-vous à notre infolettre pour découvrir des idées-voyages.

Go

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité
ainsi que les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.