Connectez-vous

Compte voyageur

Vous n'avez pas de compte? Créer un compte

Retour

Mot de passe oublié

Veuillez inscrire ici votre adresse courriel

Mot de passe oublié

Un courriel vous a été envoyé

Connexion

Connectez-vous

Compte producteur

Vous n'avez pas de compte? Demande de compte

Retour

Mot de passe oublié

Veuillez inscrire ici votre adresse courriel

Mot de passe oublié

Un courriel vous a été envoyé

Connexion

Charlevoix, naturelle et festive!

31 août 2019Escapade

Marie-Ève, son conjoint et ses 2 enfants de 5 et 8 ans viennent tout juste d’acquérir un motorisé de classe C.  Cherchant à explorer davantage le Québec durant la belle saison, cette « Famille à l'aventure » a été charmée par le concept de Terego.  Ils nous raconteront sur le blogue leurs expériences chez divers producteurs de la province tout au long de l’été.  Vous êtes prêts pour le départ?  Troisième arrêt du road trip en famille : Charlevoix.

Notre séjour de camping dans Charlevoix commence en pleine nature dans le parc national des Grands-Jardins.  Celui-ci, à 30 minutes de Baie St-Paul ou une heure et demie de la ville de Québec, est géré par la Sépaq.  Il offre plusieurs choix de randonnées de tous les niveaux et avec des paysages variés.  Étant en famille avec nos 2 enfants de 5 et 8 ans, nous optons pour une randonnée intermédiaire qui fait un peu moins de 5 km et environ 250 mètres de dénivelé : le sentier de La Chouenne.  Tout juste à côté du Mont-du-Lac-des-Cygnes, le chemin pédestre de cette petite montagne est large et bien aménagé.   Le sommet rocheux et dénué offre une vue sublime de 360 degrés sur les montagnes et l’abrupte vallée autour.  Un excellent rapport effort-paysage, d’autant plus que la vue nous accompagne également dans le sentier du retour au travers les jeunes arbres que constitue la forêt.  

Nous complétons notre journée par un court sentier plat du secteur Arthabaska, situé 20 minutes plus loin.  Celui-ci, nommé la Pinède, nous amène dans une taïga digne du Grand Nord canadien.  Nous pouvons y admirer le pâle lichen qui est étonnamment dur au toucher et, avec un peu de chance, nous aurions pu y croiser des caribous qui en font leur nourriture de prédilection.  Attention, les mouches y sont voraces, nous étions bien contents d’avoir apporté notre antimoustique.

Après cette journée de randonnée, nous nous dirigeons vers notre premier Terego, la ferme Marie-Noëlle Beaulieu, située à Baie St-Paul.  La sympathique propriétaire vient nous accueillir en personne avec son garçon William, 14 ans.  

Nous planifions une visite guidée de la ferme pour le lendemain matin puis nous endormons rapidement dans notre VR, tranquilles sous les pommiers.  

Le lendemain, c’est William qui se charge de nous présenter les animaux de la ferme, plus de 30 espèces différentes incluant même un alpaga, des paons et des zébus!  Ils y recueillent aussi des animaux dont plus personne ne veut parce qu’ils sont blessés ou que leur laine est déclassée.  Ils vendent également œufs et poussins, ainsi que le matériel nécessaire pour avoir ses propres poules à la maison.  

William est un passionné des animaux et nous en apprend beaucoup sur eux.  Ces derniers sont des plus doux et affectueux, particulièrement Anatole, l’âne qui nous suit partout, et les petites chèvres qui quêtent les caresses.  Les bébés lapins et les poussins sont vraiment mignons.  Notre grande adore flatter les chevaux de toutes les grandeurs, elle qui rêve de faire de l’équitation.  Nous repartons avec une belle douzaine d’œufs frais et deux plumes de paon.  Un des moments préférés du voyage pour notre fille qui raffole des animaux!

Nous passons ensuite l’après-midi au centre-ville de Baie St-Paul.  Le Festif!, un festival de musique original, intime et un brin déjanté y bat son plein.  L’ambiance y est très cool mais, puisque nos enfants apprécient peu la forte musique et que la chaleur est plutôt étouffante, nous écourtons notre visite. 

Nous nous dirigeons vers notre deuxième Terego de la même ville : Omerto.  Là-bas, on y cultive plus de 7000 plants de tomates biologiques pour en faire du… vin!  Unique au monde, ce breuvage ne goûte étonnamment pas la tomate mais bien le vin, avec une petite touche originale.  Pascal, le propriétaire belge, nous offre une dégustation généreuse.  

Nous apprécierons particulièrement les cocktails créés avec différents sirops de romarin, gingembre et anis.  Cocktails qui ont d’ailleurs été servis aux plus grands de ce monde à La Malbaie lors du G7 de l’été 2018.  Nous relaxons ensuite  sur les bancs extérieurs en admirant le champ ainsi que la mosaïculture qui le surplombe et que nous surnommons entre nous la déesse de la tomate.  Nous nous endormons enfin à l’ombre de la forêt qui surplombe notre stationnement sur gazon de l’autre côté de la route.

Le lendemain, nous décidons d’aller faire un dernier au revoir à cette belle région qui marie à merveille fleuve et montagnes.  Nous gagnons la plage de Baie St-Paul, tout au bout de la rue Ste-Anne.  Les enfants jouent dans le sable et dans l’eau du fleuve pendant que les parents relaxent en profitant du paysage.  Enfin, c’est le cœur rempli des souvenirs de ces belles journées que nous partons à regret vers la maison.  Charlevoix, c’est promis, nous reviendrons!

Pour en apprendre davantage au sujet de  « Famille à l’aventure », n’hésitez pas à consulter leurs pages FacebookInstagram ou leur site internet.

Cliquez ici pour vous abonner et réserver dès maintenant des haltes VR Terego.

Devenez membre dès aujourd'hui

S'abonner
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo
Logo

Abonnez-vous à notre infolettre pour découvrir des idées-voyages.

Go